Le blog des poivres et épices

Articles par Le Comptoir Des Poivres

Fleur d'hibiscus

Les fleurs d’hibiscus du plateau des Bolovens

Au cours de multiples voyages en Afrique de l’Ouest, plus particulièrement au Sénégal et en Gambie, il y a une trentaine d’années, j’avais eu l’opportunité de me régaler d’une boisson acidulée très rafraîchissante, connue sous le nom de « bissap ». Il s’agissait d’une décoction de fleurs d’hibiscus.

Lors de mon périple, en mars dernier, sur le plateau des Bolovens, au Laos, je fus surpris de la boisson d’accueil offerte par mon fournisseur de poivre et d’huile de sacha inchi : un délicieux jus d’hibiscus.

La bouche était fraîche, gourmande, acidulée, notes de cerises, d’acérola, de framboise, de groseille rouge : un véritable cortège fruité et floral. Lire l’article

Poivre des oiseaux

Le poivre des oiseaux : du mythe à la réalité

Qui, depuis la mise en avant des poivres d’origine d’exception, n’a pas entendu parler du poivre des oiseaux ? Non, pas celui d’une petite plantation du Cameroun n’ayant rien à voir avec le fruit rare que nous évoquons, mais celui, le seul, le vrai, proposé par Le comptoir des poivres en provenance du Cambodge.

Lors de mon dernier périple à Kampot, dans le sud du Cambodge, je décidais d’aller à la rencontre des cultivateurs de poivres Piper nigrum. L’objet de ma visite ayant été annoncé, j’étais très attendu aux aurores afin de découvrir ce poivre très rare. Car pour ce poivre, la main de l’homme n’intervient que pour la récolte et la phase finale de lavage, séchage et tri. Lire l’article

Les cueilleurs de sucre de palmier de Kampong Speu

Saviez-vous que le palmier à sucre sauvage pousse à l’état naturel dans tout le Cambodge ? Il est d’ailleurs le symbole national du Royaume.

Je me suis rendu au sud de la province de Kampong Speu (« port des caramboles » en Khmer).

Les palmiers sauvages sont clairsemés au gré des terres et il est surprenant de voir qu’ils donnent même lieu à l’établissement de familles qui construisent leur logis à proximité.

Lire l’article

Ouverture de nos boites de poivres et épices.

Nos petits et grands conditionnements s’ouvrent à l’aide du petit cœur ouvre-boite aimanté, situé sur le dessus de la boite. Afin d’ouvrir la boite, enlevez le couvercle en faisant pression à l’aide de l’ouvre-boite. Percez l’opercule sur le bord avec la pointe du coeur, puis faites le tour complet de la boite pour séparer complètement l’opercule. Le couvercle vous permet de refermer la boite après utilisation.

Retrouvez ci-dessous l’ouverture de nos boites en vidéo :